TEMOIGNAGES

 

 

• Anne HIDALGO, Maire de Paris.

Les oeuvres artistiques de Katya Legendre me fascinent parce qu’au-delà de l’originalité

du regard, c’est tout un travail sur l’être qui apparaît comme par miracle au travers de ses

créations. (…) Sans conteste, Katya Legendre est une grande photographe de l’âme !

 

• Laurent STROUK, Galeriste, Paris 6e.

C’est une artiste sincère, honnête et particulièrement talentueuse. Son concept est très

intéressant. La puissance qui se dégage de ses photos, tient également au fait que les couleurs

sont traitées avec bonheur. Je pense qu’elle est influencée par la peinture.

 

• Pierre CORNETTE DE SAINT CYR, Commisaire-priseur.

A.N.A.T.O.L.E est en quelque sorte un bébé qui n’en est pas un. Nous entrons dans l’ère de

l’humanoïde ! Du clonage. A.N.A.T.O.L.E n’ est-t-il pas un clône ? A travers la démarche

de la photographe, se dessine un monde nouveau.

 

• BEN, Benjamin Vautier, Artiste contemporain.

A chacun son regard face à l’oeuvre. On y projette sa propre part de vérité… Ou de mensonge !

Je suis certain que Katya et A.N.A.T.O.L.E nous réservent encore de très belles surprises.

 

• J.-F. GALLOIS, P.D.G de Central-Color.

Katya Legendre a beaucoup de talent. Son travail se rapproche de la BD, de part la mise

en scène entre Titeuf et Tintin. J’apprécie l’aspect photo-reportage. A.N.A.T.O.L.E est en

quelque sorte un journaliste à travers la dimension qu’il donne aux situations auxquelles

il est confronté.

 

• Yves COPPENS, Paléonthologue.

Le résultat de ces portraits est une merveilleuse image de la société française, à une

certaine époque, un vrai travail de sociologie, exercice comparé et statistique, en même

temps que corpus de personnalités et de réactions personnalisées. Et je n’oublie pas la

qualité de ses oeuvres !

 

• Aline SOULIERS, Ecrivain.

C’est la fragilité d’ A.N.A.T.O.L.E qui rend ses photos inaltérables, violentes, tristes,

attendrissantes, belles, résistantes, envahissantes comme des témoins gênants, invincibles.

A.N.A.T.O.L.E ne juge pas, et pourtant il nous regarde…

Intensément.

Interminablement.

Avec ses grands yeux d’enfant.

Et si A.N.A.T.O.L.E existait pour de vrai ?

 

• Jean FERRERO

Enfin du nouveau !

Conception d'une dynamique exceptionnelle s'extrayant de la banalité plethorique 

des œuvres actuelles… Bravo !

 

• Demostene Davvetas

Anatole est l'homme immobile et mobile en même temps.

La figure humaine, l'homme qui marche sans arrêt et qui va nulle part.

L'homme qui va dans la matière et en même temps dans l'univers.